Accueil » Nos enjeux

.

Spectacles à 1€ pour les 15-25 ans


Pour recevoir la newsletter décalée,
entrez votre adresse email ci-dessous :


logo-rejoignez-nous-facebook



ECRIN-5ECRIN 
Centre culturel d’Eghezée
Rue de la Gare, 3 - 5310 EGHEZEE
+32.81.51.06.36     
   info@ecrin.be


Terre-Franche-Terre Franche
Centre d'expression et de créativité

Place de Longchamps, 13   -   5310 Longchamps
+32.81.58.08.31    info@terre-franche.be

  Logo_FWB_Verti_Quadri_pour_web new_Logo_Upignac_2011 Croon-web
frequence_eghezee canal_C logo-tvcom-72dpi

Nouveau_logo_Province_de_Namur Quartz_939fm logo_commune
club_photo_2017

Nos enjeux


Nous avons mené un travail d'analyse en vue de mettre en place de nouveaux objectifs en lien avec le public et le territoire sur lequel nous travaillons.  Ce travail nous a permis de mettre en évidence 4 enjeux.
Pour en savoir davantage, le contrat programme complet est téléchargeable (cliquez ici). 
Notre travail pour les années 2018 à 2023 consistera à y apporter des réponses.


1) Eghezé: un carrefour.

Faire de ce carrefour routier un carrefour de rencontres de personnes, d’idées et de réalités. 

Observation

Eghezée est un carrefour en milieu rural (central en Wallonie, à mi-distance des villes). 

On s’y croise (centre commercial et administratif, lignes de bus, sports, infrastructures culturelles), on en part pour travailler et on y revient pour se reposer. C’est une zone à la fois de rassemblement et de dispersion. Au sein de l’entité, la commune d’Eghezée, le village d’Eghezée (où se situe le bâtiment du Centre culturel) peut aussi être vu comme un carrefour où se croisent les personnes. 

Diagnostic

Les personnes ne s’arrêtent pas forcément dans ce carrefour qu’est le centre d’Eghezée, pour se rencontrer, découvrir, exprimer leurs divergences et leurs convergences, échanger, agir ensemble. Ce déficit de rencontres risque de renforcer le repli sur soi.  

Objectif 

Transformer le carrefour où l’on se croise, en territoire d’échanges et de rencontres. 
Pour cela, Ecrin  cherchera à développer des projets et des activités qui feront prendre conscience  des richesses humaines et sociétales que cette « identité » de carrefour peut apporter.  C’est en favorisant les rencontres et les échanges par l’action culturelle, que l’on développera  un sentiment d’appartenance propice à l’ouverture et à l’accueil aux personnes et aux idées.

 2) Eghezé: un cadre de vie.

Faire prendre conscience que les petits gestes font sens ensemble.  Amener à  devenir acteur du patrimoine. 

Observation

Comme ailleurs en milieu rural, les villages d’Eghezée ne sont plus le cadre d’une activité agricole mais des  noyaux de résidences situés dans un environnement agricole constitutif du paysage alors même que les caractéristiques du milieu rural sont en voie de disparition (sentiers, liaisons entre sites naturels, patrimoine construit et historique…).  Les nombreux nouveaux habitants y apportent d’autres modes de vie, des habitudes culturelles qui paraissent plus standardisées, et souvent uniformisées selon le modèle urbain, que les natifs ont également tendance à adopter. 

Diagnostic

Cette évolution, à savoir la résidence dans un paysage dont on n’est pas producteur, comporte le risque que les habitants ne s’approprient pas leur lieu de vie, que ce soit en s’en sentant responsable (préservation et mise en valeur du patrimoine naturel et construit, insertion dans l’histoire locale …) ou que ce soit en s’intégrant dans un lieu de vie collective. 

Objectif

Faire de nos villages des villages de rencontres et éviter qu’ils ne se transforment en purs villages-dortoirs.

Pour cela, Ecrin réfléchira à proposer des projets participatifs pour découvrir et apprendre les caractéristiques de son lieu de vie et son histoire, pour le mettre en valeur, le préserver et partager son vécu et aussi à proposer des projets permettant l’échange d’expériences et de vécus entre les villages.

Il faudra veiller à expérimenter de nouvelles pratiques, à penser ensemble, avec les habitants, à être ouvert aux apports de tous, en soutenant et en collaborant avec les acteurs locaux attachés au patrimoine et en cherchant à faire vivre les villages  au travers d’animations culturelles et artistiques. 

3) Une diversité croissante de groupes de populations.
Viser l’inclusion sociale à tous les niveaux : Eghezée all inclusive !  

Observation

Même si la population issue de l’immigration n’est pas à Eghezée encore aussi importante qu’ailleurs, comme ailleurs, et en contraste avec l’esprit de communauté villageoise qui caractérisait la vie en milieu rural, l’organisation de la société actuelle tend à séparer de plus en plus la vie sociale en plusieurs segments : aînés, handicapés, familles, élèves de l’enseignement  spécialisé, personnes fragilisées, étrangers, jeunes... L’implantation de nouveaux quartiers fait craindre l’apparition  de « ghettos ».

Diagnostic

Cette organisation de la société en lien avec la diversification de la population du territoire (notamment, plus de retraités et plus de familles qui viennent habiter à Eghezée) peut créer des divisions qui pourraient avoir tendance à devenir des barrières menant à des incompréhensions et des rejets des néo-arrivants et de leur différence.  Celles-ci risquent de prendre une dimension encore plus problématique notamment à l’égard des populations d’origine étrangère si elles devenaient plus nombreuses à Eghezée dans le futur. La problématique du cloisonnement des groupes est donc sous-jacente à un enjeu social important. 

Objectif 

Rencontrer dans l’action du Centre culturel tous les groupes de populations (âges, catégories sociales, anciens et nouveaux habitants), dans des projets « trans-groupes » (trans-générationnels par exemple), mais aussi dans des projets qui ne visent pas forcément tous les groupes en même temps, afin de faire du territoire un lieu « all inclusive », ouvert et accueillant à tous, dans un rapport de proximité.

 

 4) C'est le plaisir qui mène à la curiosité puis à la découverte et à l'intérêt.

Développer chez les personnes l’intérêt et la curiosité, qui peuvent mener à l’engagement,  pour la société et les autres en développant, dans les activités culturelles proposées, l’effet du cercle vertueux de l’enthousiasme et du plaisir de découvrir. 

Observation

Il reste une marge de progression dans la  participation des personnes aux activités culturelles et citoyennes, surtout si le plaisir (détente, convivialité…) n’est pas a priori le premier incitant à la participation. 

Diagnostic

Beaucoup ne souhaitent pas « se prendre la tête » avec des activités culturelles ou citoyennes. S’ils n’y trouvent pas du plaisir (qu’il soit esthétique, ou celui d’être dans une ambiance conviviale ou de participer à une activité très locale (de village, de quartier…)), cela risque d’engendrer un manque d’intérêt et d’implication à l’égard des enjeux de société. 

Objectif

Augmenter la curiosité et l’envie de découvrir et, in fine, susciter, au travers le plaisir que peuvent donner les activités du Centre Culturel, la réflexion et l’intérêt pour une implication citoyenne.

 

Prochains spectacles en soirée

  • Vocal Sampling


    Vendredi 8 décembre 2017 à 20h15

    Les préventes sont clôturées... Il reste des places libres, venez !

    Musique a capella, cubaine et autre...
    Des voix qui sonnent comme des instruments de musique

    Lire la suite...  
  • Jazzy Strings, Dorado & Amati Schmitt


    Samedi 27 janvier 2018 à 20h15


    Jazz Django

    dans le cadre des DjangoFoLLLies  2018

    Concert

    Lire la suite...  
  • Ô rveye Facteur


    Dimanche 28 janvier à 15h

    Les Extras d'Ecrin
    Théâtre Wallon



    un spectacle à la jonction du théâtre action qui suscite la réflexion et du théâtre wallon qui provoque le rire

    Lire la suite...